11 et 12 juin : Toulouse souhaite la bienvenue à Rudolf Brazda, le dernier survivant connu de la déportation des homosexuels

Publiée le 10 juin 2010 | Par Frédéric Le Barzic | News

Rudolf Brazda fêtera dans quelques jours ses 97 ans, c’est dire qu’il se déplace très rarement. Pourtant, à l’invitation de l’association Les Oubliés de La Mémoire et dans le cadre du Festival des Fiertés LGBT organisé par Arc-En-Ciel Toulouse,  il a tenu à venir à Toulouse pour découvrir la ville rose où vécut l’unique déporté français pour motif d’homosexualité qui a aussi témoigné, Pierre Seel.

Ce sera aussi l’occasion unique pour nous de découvrir en sa présence le livre que vient de lui consacrer Jean-Luc Schwab :  « Rudolf Brazda, itinéraire d’un triangle rose » (Editions Florent Massot).

Vous pourrez rencontrer Rudolf Brazda ce vendredi 11 mai à l’ABC, de 18h à 20h, pour un moment convivial autour d’une séance de dédicace de son livre et de l’auteur Jean Luc Schwab.

Par ailleurs, une conférence-présentation aura lieu  samedi 12 mai de 14h à 16h à la médiathèque, salle Marengo.

Celui qui a voulu témoigner « pour que les jeunes générations puissent lire ce que nous avons subi », ajoute :  Aujourd’hui, « je vais très bien, et je me fiche de ce que les autres pensent de moi ». L’homosexualité « n’est plus interdite, nous sommes des êtres libres, et je suis heureux » !

Arc-en-Ciel Toulouse souhaite bienvenue dans notre ville à Rudolf Brazda et invite tous les Toulousains et toutes les Toulousaines à venir lui témoigner leur admiration et leur amicale affection.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Comments are closed.