Ombres Blanches, 25 mars : Rencontre autour du livre « Homosexualité et Parent »

Publiée le 8 mars 2014 | Par Michel Megnin | Homoparentalité, News

Le mardi 25 mars prochain, la librairie Ombres Blanches organisent une rencontre avec Agnès Fine et Jérôme Courduriès autour du livre qu’ils ont dirigé : Homosexualité et parenté (Armand Colin).

Cet ouvrage analyse l’impact de l’homosexualité sur les relations familiales, dans les familles d’origine des homos d’une part, dans celles qu’ils créent d’autre part. Cette nouvelle problématique contribue à l’enrichissement de anthropologie de la parenté dans nos sociétés à partir d’enquêtes de terrain, en s’éloignant d’une optique socio-politique. Une étude scientifique essentielle pour sortir de l’idéologisation de la question dont témoignent les débats actuels autour de la nouvelle loi sur le mariage.

Les débats publics mouvementés et les manifestations qui ont précédé en mai 2013 le vote en France de la loi ouvrant le mariage aux couples de même sexe révèlent le trouble ressenti par une partie de la population face à ces changements familiaux. Les résistances tiennent surtout au fait que la loi devrait logiquement conduire à une légalisation de la procréation médicalement assistée pour ces couples. Ces changements législatifs seraient-ils la manifestation d’une véritable révolution dans notre système de parenté ? 
Pour répondre à cette question, hors du champ des polémiques idéologiques et politiques, ce livre réunit les contributions d’anthropologues et de sociologues qui ont mené depuis plusieurs années des enquêtes sur les relations des gays et des lesbiennes avec les divers membres de leur famille d’origine ainsi qu’au sein des familles homoparentales qu’ils ont créées, cela en France, en Belgique, en Espagne, en Suisse, ainsi qu’aux États-Unis et au Brésil.
Le double objectif des auteurs est, d’une part, de contribuer à approfondir les débats à partir d’une analyse des situations concrètes de ces familles et, d’autre part, d’analyser en anthropologues de la parenté les effets de l’homosexualité sur les relations de parenté dans nos sociétés contemporaines.
 
Jérôme COURDURIÈS, anthropologue, est maître de conférences à l’Université Toulouse 2 le Mirail. Il a publié notamment en 2011, Être en couple (gay). Conjugalité et homosexualité masculine en France, Presses Universitaires de Lyon, coll. « Sexualités ».
Agnès FINE est historienne et anthropologue, spécialiste de la parenté et du genre dans les sociétés européennes. Elle est directrice d’études au Centre anthropologie de l’EHESS à Toulouse. Ses recherches portent sur le lien entre genre et transformations contemporaines de la famille. Co-fondatrice de la revue CLIO, Histoire, femmes et sociétés, elle dirige également la collection Le Temps du Genre aux Presses Universitaires du Mirail.
 
Ont contribué à ce livre : Claire Ansermet, Yazid Ben Hounet, Céline Costechareire, Jérôme Courduriès, Ainhoa de Federico de la Rua, Agnès Fine, Pascal Gaberel, Martine Gross, Miriam Pillar Grossi, Cathy Herbrand, Ellen Lewin, Marianne Modak, Claudia Regina Nichnig, José Ignacio Pichardo Galán, Wilfried Rault, Flávio Luiz Tarnovski.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Comments are closed.