Mexique : militant LGBT torturé par la police

Publiée le 14 décembre 2010 | Par | News

CONTEXTE
Des officiers de police de Merida, une ville du sud du Mexique, ont détenu et torturé José Ricardo Maldonado Arroyo, militant LGBT afin de lui extorquer des informations. Ils l’ont arrêté de façon arbitraire pendant environ quatre heures et menacé de représailles s’il faisait état de l’incident. On craint sérieusement pour sa sécurité.

Le 4 décembre vers 22.30, 4 membres de la police de l’état du Yucatan ont contacté José Maldonado alors qu’il se trouvait chez un ami et lui ont posé des questions au sujet d’un suspect dans une affaire sur laquelle ils enquêtaient. José Maldonado leur a dit qu’il ne connaissait pas cet homme mais les policiers l’ont arrêté sans montrer aucun mandat d’arrêt ou expliquer le motif. Selon José maldonado il fut menotté, on lui mit un bandeau et le poussa dans une voiture qui fit un trajet de quatre heures. Les policiers le frappaient sans cesse au visage, sur la poitrine ou le dos et le forcèrent à changer de voitures au moins quatre fois durant son calvaire. Ils le questionnaient en proférant des propos homophobes et d’autres menaces au sujet du suspect qu’ils recerchaient et du travail de José Maldonado en tant que militant des droits LGBT. Avant de le relâcher en face de sa maison, vers 3 heures du matin le 5 décembre, les policiers lui ont dit : « n’en fais pas toute une affaire. Nous t’attraperons à nouveau et te jetterons en prison. Nous porterons plainte contre toi et te passerons à tabac. » Suite à cet incident, il a demandé un examen médical et les conseils d’une organisation des droits humains locale. Il a porté plainte le 5 décembre au bureau du ministre de la Justice mais à ce jour, personne ne l’a contacté concernant une enquête sur cet incident ou pour des mesures de protection. La police judicaire d’état travaille sous l’autorité du ministre de la justice.

INFORMATIONS GÉNÉRALES

José Ricardo Maldonado Arroyo est le directeur du Réseau des personnes affectées par le VIH (Repavih), qui agit à Mérida, dans le Yucatán, depuis 2006. Les membres de ce réseau offrent des conseils de santé et un soutien moral aux personnes infectées par le VIH et malades du sida, et gèrent des campagnes locales de lutte contre la discrimination.

Les informations faisant état de détention arbitraire, de torture, de recours excessif à la force et de disparition forcée aux mains de la police municipale, régionale et fédérale demeurent fréquentes au Mexique. Malgré plusieurs tentatives pour réformer les services de police, notamment la police fédérale, et suspendre les fonctionnaires corrompus, l’amélioration de la situation est entravée par l’incapacité des autorités à établir un contrôle fiable ou à diligenter des enquêtes pénales sur des affaires de violations des droits humains.

ACTION

Il est demandé d’envoyer avant le 19 janvier 2011 un mail, un fax ou un courrier postal pour exprimez votre inquiétude au sujet de la sécurité de José Ricardo Maldonado Arroyo, exhortez les autorités à le protéger dans le strict respect de ses souhaits et appelez-les à diligenter sans délai une enquête exhaustive et impartiale sur ce cas de mauvais traitements et d’actes de torture, à rendre publics les résultats de ces investigations, et à déférer à la justice les personnes soupçonnées d’être responsables de ces agissements. Vous trouverez ci-dessous un modèle en anglais.

Lic. José Francisco Blake Mora
Secretaría de Gobernación
Bucareli 99, 1er. piso, Col. Juárez,
Delegación Cuauhtémoc,
México D.F., C.P. 06600, MÉXICO
Fax : (+52) 55 5063 3405
Email : secretario@segob.gob.mx

Dear Minister

I am writing to you regarding José Ricardo Maldonado Arroyo, a lesbian, gay, bisexual and transgender (LGBT) rights activist who was detained and tortured by the police in Merida on 4 December. I am very concerned for his safety and would urge you to provide him with effective protection in strict accordance with his wishes.

I would also call on you to carry out a full, prompt and independent investigation into this case of ill-treatment and torture, to make the results public and to bring those responsible to justice.

Yours sincerely

Yucatán Governor
Sra. Ivonne Araceli Ortega Pacheco

Palacio de Gobierno
Calle 61 por 60
Col. Centro, Mérida
C.P. 97000, Yucatán
MÉXICO
Fax : (+52) 999 930 3124
Email : ivonne.ortega@yucatan.gob.mx

Dear Governor

I am writing to you regarding José Ricardo Maldonado Arroyo, a lesbian, gay, bisexual and transgender (LGBT) rights activist who was detained and tortured by the police in Merida on 4 December. I am very concerned for his safety and would urge you to provide him with effective protection in strict accordance with his wishes.

I would also call on you to carry out a full, prompt and independent investigation into this case of ill-treatment and torture, to make the results public and to bring those responsible to justice.

Yours sincerely

Yucatán State Attorney General
Lic. Héctor José Cabrera Rivero
Periférico Poniente Km. 46.5
Susulá-Caucel, Mérida
C.P. 97217
Yucatán
MÉXICO
Fax : (+52) 999 930 3267
Email : despacho.procurador@yucatan.gob.mx

Dear Attorney General

I am writing to you regarding José Ricardo Maldonado Arroyo, a lesbian, gay, bisexual and transgender (LGBT) rights activist who was detained and tortured by the police in Merida on 4 December. I am very concerned for his safety and would urge you to provide him with effective protection in strict accordance with his wishes.

I would also call on you to carry out a full, prompt and independent investigation into this case of ill-treatment and torture, to make the results public and to bring those responsible to justice.

Yours sincerely

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Comments are closed.