Droits LGBT : La Croatie, la Macédoine et la Turquie devront respecter les minorités pour accéder à l’Union europénne.

Publiée le 31 mars 2010 | Par Frédéric Le Barzic | News

Février dernier : à l’initiative de l’Intergoupe du Parlement européen sur les droits des personnes LGBT, il a été rappelé aux gouvernements de trois pays candidats, la Croatie, la Macédoine et la Turquie, que l’accession à l’Union Européenne dépendait de la protection des minorités, et donc des personnes LGBT.

Le rapport sur la Croatie a ainsi exprimé sa préoccupation concernant l’annulation par le gouvernement de ce pays de la Gay Pride de Zaghreb en 2009. Pour la Macédoine, le Parlement regrette que la loi antidiscrimination en cours de discussion à Skopje ignore l’orientation sexuelle et l’identité de genre. Enfin, les avancées de la Turquie ne masquent pas le code pénal de ce pays qui permet la persécution systématique des minorités LGBT et de limiter leur liberté de rassemblement. Ce sera à la Commission européenne à veiller à ce que ces critères soient respectés tout au long des négociations d’entrée de ces pays dans l’UE.

D’après Infos-Traitements, mars 2010.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Comments are closed.