Avec All Out, dites Non aux séminaires pour « guérir » de l’homosexualité !

Publiée le 16 juillet 2012 | Par Michel Megnin | News

All Out !

« Ça recommence en France depuis le 15 juillet. Les prochains séminaires pour « guérir l’homosexualité » sont prévus dans 10 pays – poussant les gays et lesbiennes dans une spirale d’auto-destruction. Ces séminaires sont si dangeureux qu’ils poussent certains au suicide.

Le mois dernier, le père de ces « traitements » a fait volte-face en dénonçant ses propres recherches. Et la semaine dernière, la principale organisation derrière ces pratiques inhumaines a reconnu publiquement qu’elles étaient inutiles et dangereuses. Mais un groupe dissident, Desert Stream se refuse à stopper ce business juteux. Aujourd’hui nous avons une occasion unique de stopper les prochaines sessions et interdire ces « traitements » anti-gays pour de bon.

De tels « traitements » sont prévus en France à partir du dimanche 15 juillet puis dans 9 autres pays. Il n’y a pas de temps à perdre – appelez la France et les gouvernements de ces pays à dénoncer et interdire ces pratiques inhumaines. Nous remettrons les signatures en France la semaine prochaine puis à chacun de ces gouvernements.

www.allout.org/fr/endgaycures

Ces « traitements » ne sont pas seulement ridicules, ils sont extrêmement dangereux. Les organisations comme Desert Stream – Torrents de Vie dans les pays francophones – poussent les gens à détester ce qu’ils sont, et à croire qu’ils doivent se soigner d’un « mal » dont ils sont fautifs. Ce genre de lavage de cerveau a des conséquences dramatiques, et pousse même certains au suicide. L’Organisation mondiale de la santé ainsi que des associations de psychiatres du monde entier ont déjà dénoncé ces « traitements ». Pourtant des séminaires commencent en France et en Argentine en ce moment, et d’autres suivront dans une dizaine de pays : Australie, Finlande, Angleterre, Lituanie, Pays-Bas, Philippines, Suisse et aux États-Unis.

Le mouvement « ex-gay » est très déstabilisé. Même le fondateur de ces « traitements » a déclaré que ses recherches étaient frauduleuses. En faisant interdire les séminaires de Desert Stream, nous pouvons mettre un terme à ce scandale dans le monde entier pour de bon. Nous remettrons vos signatures aux ministres de la Santé du monde entier pour les pousser à agir immédiatement.  

Desert Stream est le dernier groupe international à défendre ces dangereuses pratiques. Il n’y a pas de temps à perdre. Le prochain séminaire commence le dimanche 15 juillet en France. Signez maintenant.

www.allout.org/fr/endgaycures

Même si Exodus – le plus grand groupe derrière la croisade chrétienne contre l’homosexualité – vient de dénoncer ces « traitements » anti-gays, ils continuent à promouvoir leurs discours homophobes et à financer des campagnes homophobes à travers le monde. Exodus, Desert Stream et les organisations similaires enseignent que les personnes homos sont « anormaux » et doivent rejeter leurs sentiments.

Faisant payer jusqu’à 1 200 $ (1 000 €) par séminaire de « traitement », ces groupes ont gagné une fortune en promouvant l’idée que l’homosexualité est une maladie. Desert Stream continue à vendre ces « traitements » anti-gays dans plus de 30 pays. Toutes les sources fiables et même les fondateurs de ces séminaires reconnaissent maintenant que cette approche présente un taux d’échec de 100 % et met en danger la vie des participants. Appelez les responsables politiques du monde entier à interdire ces pratiques dès maintenant et empêcher Desert Stream de nuire. Alors que ce mouvement extrémiste connaît une scission, nous pouvons les arrêter pour de bon.

www.allout.org/fr/endgaycures

En avant ! »

Andre, Aviya, Guillaume, Hayley, Jasmin, Jeremy, Michael, Pablo, Tile et Wesley.

SOURCES:

New York Times : le mouvement se fissure à l’annonce de l’inefficacité des thérapies de réorientation sexuelle. (en anglais)
www.nytimes.com/2012/07/07/us/a-leaders-renunciation-of-ex-gay-tenets-causes-a-schism.html?pagewanted=allOrganisation Mondiale de la Santé : Des « thérapies » pour une maladie qui n’existe pas (en anglais)
new.paho.org/hq/index.php?option=com_docman&task=doc_view&gid=17703&ItemidLa ministre de la Santé néerlandaise retire les thérapies de réorientation sexuelle de la couverture de l’assurance-maladie (en anglais)
www.pinknews.co.uk/2012/06/05/dutch-minister-stops-gay-cure-therapy-health-insurance/

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

One Response to Avec All Out, dites Non aux séminaires pour « guérir » de l’homosexualité !

  1. pasquis says:

    plus fous qu’eux y’a pas, et dangeureux avec ca.