Après la mort de Jean Le Bitoux, le MDH organise le 29 mai un hommage public à son fondateur

Publiée le 24 mai 2010 | Par Michel Megnin | Associations Amies, News

Jean Le Bitoux, une des figures marquantes du militantisme LGBT en France, s’est éteint des suites du  SIDA, le 21 avril dernier.

Ce journaliste né à Bordeaux fut le fondateur du journal Gai Pied en 1979, avec Gérard Vappereau, première revue gay vendue à grande échelle dans les kiosques et le circuit officiel de distribution.  Proche de Pierre Seel, avec lequel il a écrit « Moi Pierre Seel, déporté homosexuel », il créa également le Mémorial de la Déportation Homosexuelle (MDH).

Il fut aussi un des responsables du CUARH, du FHAR et du GLH, et  l’un des initiateurs de la première Lesbian & Gay Pride en France, le 4 avril 1981. Militant à Aides et à Arcat, il a co-redigé la charte de responsabilité en vigueur dans les établissements gays (saunas, bars, sex-clubs…).

Ses obsèques ont eu lieu le 30 avril dernier à Paris, en présence notamment de Bertrand Delanoë. En accord avec son entourage, le MDH fait savoir qu’il organisera un hommage public à son fondateur, en présence et avec la participation de plusieurs de ses compagnons de route du monde militant. Le MDH souhaite que plusieurs générations de ses camarades et de ses lecteurs y participent afin de lui témoigner gratitude et reconnaissance. « Ce sera l’occasion de saluer Jean Le Bitoux une dernière fois et d’entourer son ami, sa famille et ses proches de notre affection. »

Patrick Bloche, Député-maire du 11e arrondissement de Paris, accueillera cette cérémonie dans les locaux de la Maison Commune de l’arrondissement dans lequel résidait Jean Le Bitoux.  Cet hommage aura lieu le samedi 29 mai 2010 à 17h dans la Mairie du 11e arrondissement de Paris. Toutes celles et ceux qui veulent apporter leur contribution pour l’organisation de cette cérémonie peuvent contacter le MDH sur : mdhcontact@yahoo.fr


Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Comments are closed.