Andorre : vote du Jeudi 27 Novembre 2014

Arc En Ciel Toulouse a récemment été contactée par Gaymz Andorra à propos du vote du 27 Novembre prochain par le Conseil Général d’Andorre sur la création de l’union civile, un pacte censé donner aux couples de personnes de même sexe les mêmes droits que le mariage hétérosexuel. Arc En Ciel Toulouse soutient les personnes LGBT d’Andorre ainsi que Gaymz Andorra dans leur combat contre cette loi qui ne ferait qu’accentuer les discriminations subies par les personnes LGBT en Andorre, tant au niveau des structures étatiques et du Droit, que par la population.

Veuillez trouver ci-dessous notre Communiqué de Presse en soutien à Gaymz Andorra et aux personnes LGBT d’Andorre, et que vous pouvez désormais diffuser dans votre média :

 

Communiqué de presse de soutien pour Gaymz Andorra et des personnes LGBT d’Andorre

 

« Le 27 novembre prochain, les personnes LGBT d’Andorre vont devoir affronter la même situation que nous, Françaises et Français, avons dû affronter en 2013 lors des débats sur la loi ouvrant le mariage aux couples de personnes de même sexe : la loi Taubira.

A la place de cette loi, qui ne faisait et qui ne fait toujours pas l’unanimité pour une minorité de citoyens français, certains opposants ont voulu imposer une sorte de PACS soi-disant amélioré appelé « union civile », un pacte destiné à calmer les plus conservateurs des religieux qui ne voient en cette institution que la sacro-sainte union d’un couple hétérosexuel, et qui, bien entendu, n’aurait pas donné les mêmes droits que le mariage, notamment en ce qui concerne l’adoption par les couples homosexuels.

Même si depuis le mois de mai 2013, les couples de personnes de même sexe ont le droit de se marier en France (quelques 7000 couples se sont mariés depuis), les opposants à cette union, à l’adoption par les couples homosexuels et la filiation n’en démordent pas, et on peut même entendre des personnalités politiques parler d’abrogation de la loi Taubira, et parler à nouveau d’union civile pour les couples de personnes de même sexe.

Arc En Ciel Toulouse, qui s’est maintes fois mobilisée pour soutenir la loi Taubira avant qu’elle ne soit promulguée, ne peut que soutenir les bénévoles de Gaymz Andorra et les personnes LGBT vivant en Andorre, et dénoncer le fait que refuser la possibilité aux personnes LGBT de se marier au profit de celle de contracter une union civile est une discrimination de fait. Au lieu de les reconnaître comme les égales des personnes hétérosexuelles, les personnes LGBT sont, une fois de plus, écartées par la création d’une union qui leur est tout spécialement réservée : là est la discrimination ! Le mariage civil ne doit pas être l’affaire d’une quelconque religion, mais de l’Etat. Et c’est en cela que le mot « mariage » ne peut être réservé à la seule vision catholique du couple, mais bien au contraire, à TOUS les couples, qu’ils soient constitués de personnes de même sexe comme de personnes de sexes différents.

C’est pourquoi la loi qui est sur le point d’être votée par le Conseil Général, même si elle donnera quasiment les mêmes droits aux couples homosexuels qu’aux couples hétérosexuels (adoption et héritage par exemple), ne fera qu’agrandir le fossé qui existe déjà dans le Droit andorran entre les couples hétérosexuels et les couples de personnes de même sexe. Ouvrir le mariage à ces derniers, ce serait faire en sorte que l’orientation sexuelle n’entre pas en ligne de compte dans la possibilité pour deux personnes de s’unir en Andorre ! Sans cette ouverture du mariage, les personnes LGBT de la principauté d’Andorre ne pourront se sentir comme étant des citoyen-ne-s à part entière, mais au contraire, comme des personnes qui ne sont considérées par l’Etat qu’à travers leur orientation sexuelle. Arc En Ciel Toulouse, association et fédération d’associations LGBT de Toulouse et de la région Midi-Pyrénées, renouvelle donc son soutien à toutes les personnes LGBT d’Andorre dans leur lutte vers l’Egalité des droits entre les personnes LGBT et hétérosexuelles, et souhaite à tou-te-s les lesbiennes, gays, bisexuel-le-s et transgenres d’être considéré-e-s comme des citoyen-ne-s à part entière en ce si beau pays qui est le leur ! »

Arc En Ciel Toulouse, association et collectif d’associations LGBT de Toulouse et de la région française de Midi-Pyrénées, dont le Conseil d’Administration est composé de 22 membres individuels et de 7 associations LGBT ou LGBT-friendly.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Comments are closed.