Alexandre Paris, président d’Arc en Ciel, dénonce le retard de la France

Publiée le 17 juin 2010 | Par Michel Megnin | Communiqué de Presse, News

Communiqué de presse

2010, la France est en retard !

Si la législation française reconnaît des droits et libertés fondamentaux en France, force est de constater que l’effectivité de ces règles est contestée par la réalité et des incohérences juridiques. Si ailleurs, en Europe, et dans d’autres Etats, la législation évolue afin de reconnaître aux personnes LGBT, lesbiennes, gaies, bi, ou trans, les mêmes droits qu’aux autres citoyens, l’Etat français accuse un retard certain.

Des évolutions sociales et juridiques permettent de tempérer un constat sombre. Toutefois, les discriminations d’Etat perdurent. Des citoyennes et des citoyens, des personnes vivant sur le territoire français n’ont pas accès à certains droits civiques. Le mariage, par exemple, est un contrat de droit civil auquel certains d’entre nous n’ont pas accès. Certes des Maires et élus locaux, conscients de l’inanité de ces discriminations célèbrent, par exemple, les PACS en Mairie ou ont appelé à l’évolution législative en faveur de l’accession au mariage pour les personnes de même sexe… C’est une avancée notable, qui malheureusement ne supprime pas pour autant les discriminations. Le régime du PACS est profondément différent de celui du mariage, nous demandons une égalité d’accès aux droits. Il en est de même quant à la reconnaissance des familles.
Nous touchons ici à des personnes  qui ne réclament ni plus ni moins d’avoir accès aux mêmes droits  que tout un chacun. Il ne s’agit pas de revendiquer des droits spécifiques. Il s’agit d’être soumis au même droit. C’est pourquoi notre revendication est aujourd’hui menée certes par des personnes LGBT mais aussi par des personnes non directement concernées, de plus en plus nombreuses.

Le Festival organisé autour de la Marche a vocation à entretenir la réflexion de chacun de nous quant à ces parcours. Regroupant un ensemble de témoignages de personnes qui souhaitent unique : Être et Aimer chacunes et chacuns librement, avec les mêmes droits, rien de plus qu’une réelle égalité devant le droit.
Le Festival regroupe des diffusions de films et documentaires, des lectures, une pièce de théâtre, des activités sportives et culturelles, une conférence, des tables rondes.
Retrouvez-nous, retrouvez les associations membres ou partenaires d’Arc-en-Ciel, tout au long de ces 20 jours de Festival et notamment le 19 juin prochain lors de la Marche et sur le village associatif place du Capitole.
Alexandre PARIS
Président d’Arc-en-Ciel Toulouse

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

2 Responses to Alexandre Paris, président d’Arc en Ciel, dénonce le retard de la France

  1. Pingback: Gazebo Patio Furniture, Arc En Ciel Beau Estate, Soufriere, St. Lucia, Trivoli, Sunjoy, Suncast

  2. Delphine says:

    Je rappelle que la seule solution pour que la quasi totalité des droits des trans soient reconnus, est la mise en application sans restriction des 12 recommandations d’HAMMARBERG, Commissaire des Droits de l’Homme du Conseil de l’Europe.
    A lire ici:
    https://wcd.coe.int/com.instranet.InstraServlet?command=com.instranet.CmdBlobGet&InstranetImage=1561633&SecMode=1&DocId=1458356&Usage=2

    Tout autre demande n’est qu’emplâtre sur une jambe de bois.