Luttons contre la stérilisation forcée

Publiée le 16 janvier 2012 | Par | EspaceTrans

Aujourd’hui encore, en Suède, une personne trans désirant modifier la mention de son sexe légal doit subir une stérilisation chirurgicale en vue de la rendre définitivement incapable d’avoir des enfants. C’est ainsi, en 2012 : la loi suédoise impose encore la stérilisation forcée en réponse à une demande aussi simple que de changer la mention de son sexe sur son permis de conduire !

Malgré un effort considérable pour abroger la loi, y compris le soutien de 90% des députés suédois, Fredrik Reinfeldt, le Premier ministre, est resté silencieux sur la question, permettant à un petit parti conservateur de bloquer le changement.

En ce moment une réforme de la loi est débattue en Suède. Selon l’organisation All Out, « un mouvement massif de soutien à travers la Suède et l’Europe est nécessaire afin de convaincre finalement le premier ministre suédois de prendre position contre la stérilisation forcée. »

Nous souhaitons vous permettre d’adhérer à la campagne de signatures de All Out. En effet, les signatures ainsi recueillies soutiendront directement la démarche de la Fédération LGBT de Suède auprès du Premier ministre de ce pays.

www.allout.org/stop_forced_sterilization

Cette pratique archaïque et barbare doit cesser.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

One Response to Luttons contre la stérilisation forcée

  1. Lieugaut says:

    Chose inadmissible en Europe,le vivant en France aussi,les personnes ne souhaitant pas étre réasigné chirurgicalement devrait pouvoir avoir le choix