Chloé contrainte à rester Wilfrid, par la bêtise de la loi…

Publiée le 20 décembre 2011 | Par | EspaceTrans, Homoparentalité

Nous citons Julie Le Goïc, élue de la ville de Brest :

Alors qu’il y a quelques semaines, Brest semblait le théâtre d’une possible révolution pour les couples homosexuels, avec la lutte de Chloé et Marie Avrillon pour obtenir le changement d’état civil de Chloé (anciennement Wilfrid) tout en restant mariées, la nouvelle est tombée ce matin : non, Chloé ne pourra pas voir reconnue son identité de femme tant qu’elle restera mariée à Marie, la femme qu’elle aime et avec qui elle a eu trois enfants.

Quel Etat peut oser empêcher ainsi l’épanouissement d’une famille, la réalisation d’un individu et le bonheur d’un couple ? Au nom de quoi osons-nous encore, en France, au XXIème siècle, refuser le mariage aux couples homosexuels ?

Le jugement rendu aujourd’hui nous attriste, nous indigne. Nous saluons Marie, Chloé et leurs enfants, dont le combat exemplaire mérite tout notre soutien et toute notre sympathie.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Comments are closed.