Campagne prévention « romantique » pour la Saint-Valentin

Publiée le 9 février 2011 | Par | Santé & Prévention


A l’occasion de la fête de l’amour, la Plate-Forme Prévention Sida souhaite rappeler que le préservatif reste aujourd’hui le seul moyen de se protéger des IST/Sida lors de relations sexuelles : le romantisme n’est pas un facteur de protection contre les IST/Sida.

Face aux IST/Sida. Ne comptez pas sur le romantisme. Protégez-vous

• Continuez à vous protéger : utilisez le préservatif
• Faites-vous dépister lorsque vous pensez avoir pris un risque ou si vous souhaitez vous engager dans une relation stable avec votre partenaire.

Il n’a donc jamais été aussi crucial de se faire dépister, tant pour le VIH que pour les IST. Car on peut être contaminé par le VIH ou par l’infection à chlamydia, la syphilis, la gonorrhée, le virus HPV, par exemple, sans présenter de symptômes… et donc contaminer ses partenaires.

Ces dépistages, fiables et non douloureux (prise de sang, frottis, examens d’urine…) peuvent être pratiqués, notamment, dans les Centres de planning et les Centres de dépistage dont certains peuvent être anonymes et gratuits, par les médecins généralistes, gynécologues.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Comments are closed.