Toulouse-Paris : Homodonneur se met en Marche pour le don du sang

Publiée le 13 juillet 2011 | Par Michel Megnin | Associations, Associations Membres

En cette période estivale de relative pénurie en produits sanguins, le collectif HOMODONNEUR réitère son appel à la population à donner son sang, malgré l’exclusion faite aux homosexuels masculins. Pour ce faire, un de nos membres est parti à pied le 11 juillet depuis la maison du Don,15 allées J Jaurès Toulouse, pour arriver le 4 août au siège de l’Institut National de Transfusion Sanguine, 6 rue Alexandre Cabanel, Paris.

Le choix de ces lieux n’est pas dû au hasard. En effet, à Toulouse le Dr Destruel, directeur de l’EFS local, nous explique deux choses contradictoires :

-Si l’Italie, l’Espagne et le Portugal prélèvent leurs homosexuels, c’est parce que cette population présente un taux de contamination très nettement inférieure par rapport à la communauté française. Le sang des homosexuels est-il utilisé dans ces pays là ? s’interroge-t-il par la suite…

De son côté, le Pr Rouget, directeur de l’INTS, nous a affirmé, sans le prouver par ailleurs, qu’aucun pays d’Europe ne prélèvent les homosexuels…

Le collectif HOMODONNEUR exige de la part des experts qu’ils soient formels et surtout unanimes !

Cette marche s’inscrit aussi dans une logique des moyens mis en œuvre pour parvenir ànos trois objectifs :

1) Informer les citoyens

2) Débattre avec les experts

3) Modifier l’arrêté du 12/01/2009

Notre but reste donc la réintégration des homosexuels masculins dans le circuit transfusionnel avec les mêmes conditions que les donneurs actuels.

La finalité est déterminée quant à elle par la couverture des besoins transfusionnels tant en quantité qu’en qualité.

D’après nos propres estimations, ce ne sont pas moins de 27 000 Homodonneurs prêts à sauver des vies en France. Il y a encore trop de personnes en attente de produits sanguins. Et chaque bras compte.

Collectif HOMODONNEUR

homodonneur@free.fr

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Comments are closed.