Pour Act Up SO : « Le changement, pour notre santé, c’est urgent ! »

Publiée le 25 octobre 2012 | Par Frédéric Le Barzic | Associations, Associations Membres

Communiqué de presse d’Act Up Sud Ouest

« En pleine période de débat budgétaire, de réforme du financement de la protection sociale,  de négociation sur les dépassements d’honoraires, de déclaration sur la désertification sanitaire, le Parti Socialiste se réunit à Toulouse, lors d’un Congrès qui déterminera sa ligne politique pour les années à venir.

Aujourd’hui, un tiers de la population de notre pays renonce aux soins pour des raisons de coût (dépassements d’honoraires, franchises, forfaits, augmentations des complémentaires-santé…), de difficultés d’accès aux structures de soins publiques (désertification, fermetures de services et/ou d’hôpitaux publics, délais d’attente…).

En complément de ces problèmes, il faut ajouter une baisse de la qualité de la prise en charge des usager-e-s dûe à une dégradation des conditions de travail du personnel soignant et non soignant et du fonctionnement des hôpitaux public (déficit des hôpitaux provoqué par la T2A impliquant des suppressions de postes…).

Ce constat est le résultat de l’application de la politique libérale de Nicolas Sarkozy et de l’UMP. Nous attendions avec l’arrivée du nouveau gouvernement une rupture totale avec cette logique comptable et gestionnaire de la santé et un retour aux valeurs qui ont permis la création de la sécurité sociale. Malheureusement, les déclarations de bonnes intentions de la Ministre de la santé n’ont pas été suivies par les actes. Ainsi nous constatons que : les franchises et forfaits sont toujours en place, que les dépassements d’honoraires ont été « légalisés » sur le dos des assurés sociaux, que la loi HPST n’a pas été modifiée, que les ARS continuent d’appliquer leurs politiques de restructurations et que l’ONDAM a été fixé à 2,7% pour l’année 2013 (choix qui va s’accompagner de mesure d’économie sur la santé et nuire au bon fonctionnement de la prise en charge des malades).

Parce que la santé est l’affaire de tous et toutes, nous  rappelons au Parti Socialiste que la seule motion que nous validerons correspond à la mise en place d’un plan d’urgence sur la santé.

Pour notre santé, le changement, c’est urgent ! »

PS : Act up Sud-ouest rejoindra, à 14h30, la manifestation pour « le NON à l’austérité »

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Comments are closed.