Migrants et LGBT : Lettre ouverte de David et Jonathan

Publiée le 15 septembre 2015 | Par Frédéric Le Barzic | Associations, Associations Membres

Lettre ouverte de David & Jonathan sur l’accueil de personnes migrantes et réfugiées, pour des raisons politiques ou de discriminations

Paris, le 13 septembre 2015

David & Jonathan, mouvement homosexuel chrétien ouvert à toutes et tous, accueille depuis 1972 des personnes qui souvent ont été discriminées, dans leurs familles, leurs Eglises, leurs lieux de vie. Notre association, tout comme nos partenaires français et internationaux, reçoit des demandes de personnes discriminées, à l’étranger. Cela passe par des correspondances ou des demandes lors de nos permanences d’accueil, de personnes qui ont dû fuir leur pays compte tenu des risques qu’ils-elles encouraient en tant que Lesbienne, Gay, Bi ou Trans. Comme d’autres, ils-elles ont voulu vivre dans leur pays librement, en étant ce qu’ils-elles sont.
Nous essayons de les aider, en les soutenant moralement, et de les orienter vers d’autres associations spécialisées.
L’actualité récente nous rappelle qu’au 21ème siècle, des personnes risquent toujours leur vie en migrant vers l’Europepour fuir la guerre qui sévit dans leur pays, et/ou pour fuir des persécutions du fait de leur religion, de leur origine, de leur genre, de leur sexualité ou de leurs opinions.
Nous souhaitons tout d’abord exprimer notre soutien aux personnes qui vivent les souffrances et les drames d’une migration forcée.
En tant qu’association citoyenne engagée, nous adhérons pleinement au principe du devoir national de protection des personnes menacées dans leur pays ; principe affirmé dans notre constitution par « tout homme persécuté en raison de son action en faveur de la liberté a droit d’asile sur les territoires de la République ».
En tant que mouvement LGBT chrétien, nous souhaitons réaffirmer l’importance de l’accueil de nos sœurs et frères qui ont dû fuir pour pouvoir simplement vivre qui elles-ils sont, quelles que soient notamment leur spiritualité, leur orientation sexuelle ou leurs opinions.
Nous aspirons à vivre dans un monde de paix, où la dignité de chacun-e est reconnue. Nous croyons que nous sommes appelé-e-s, où que nous soyons, à construire ensemble ce monde. Chaque pensée, chaque parole, chaque acte comptent.

Les co-président-e-s et co-porte parole de David & Jonathan

Elisabeth Saint-Guily et Nicolas Neiertz

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Comments are closed.