Semaine du 1er décembre avec Act Up SO : un jour, une action contre le SIDA !

Publiée le 25 novembre 2013 | Par Michel Megnin | Associations, Associations Membres, Commissions, Santé & Prévention

SIDA : Soins, Droits, Prévention :
Egalité d’accès !

En 2013, dans le monde, 34 millions de personnes vivent avec le VIH et on estime à 150 000 le nombre de personnes séropositives en France, avec un nombre de personnes, estimé à 50 000, ignorant leur séropositivité. Grace aux multithérapies, le taux de mortalités et de morbidités a fortement diminué dans notre pays. Les traitements antirétroviraux apportent un bénéfice indéniable sur l’état immunitaire mais ils ne permettent pas pour autant de résoudre toutes les difficultés auxquelles sont confrontées les personnes infectées par le VIH.

Notre système de santé, basé sur la solidarité et dans une notion de service public, permettait aux personnes malades de bénéficier d’une prise en charge de qualité et d’essayer de les maintenir dans des conditions de vie décentes. De plus, pour faire face à l’épidémie de VIH/ sida, divers outils de prévention et de stratégie (réduction des risques) ont été et sont élaboré auprès des populations ayant des pratiques à risques.

Malheureusement, nous constatons depuis plusieurs années une mise en place de politiques sécuritaire, sanitaire et sociale qui remettent en cause les fondements de solidarité de notre société et de notre protection sociale et/ou empêchent l’égalité d’accès aux matériels de préventions pour certaines populations :

– la loi sur le mariage n’a pas donné la totale égalité aux couples LGBT et la longueur des débats et les « reculades » du gouvernement ont favorisé la recrudescence des actes homophobes qui font le jeu de l’épidémie de sida

– l’augmentation des restes à charge (franchises médicales, forfaits, dépassement d’honoraires, déremboursement de médicaments, augmentation du coût des mutuelles complémentaires) continue d’être la principale cause du retard ou du renoncement aux soins pour les personnes les plus pauvres. L’Accord National Interprofessionnel va augmenter les inégalités d’accès à une mutuelle complémentaire

– la non suppression de la T2A , de la loi HPST et la politique de réduction des déficits publics (baissent du PLFSS) continuent de provoquer la fermeture de certains services et/ou d’hôpitaux de proximité, la diminution du nombre de personnel soignant et non soignant qui dégrade leurs conditions de travail ainsi que la qualité de la prise en charge des usager-e-s

– les propositions de loi concernant la pénalisation de la prostitution ne font qu’augmenter un système répressif à l’encontre des travailleurs-es du sexe, mettre ses dernières en danger et les exposés au VIH/sida

– le maintien de la politique sécuritaire sur l’usage du drogue (ordonnance de 70) empêche la mise en place d’une politique sanitaire concernant l’ouverture des salles de consommation à moindre risque et retarde l’accès aux programmes d’échange de seringues dans les prisons pour les détenues usagers de drogues

– le non respect de la loi par certaines préfectures concernant l’obtention de carte de séjour pour les étrangers malades maintiens ces derniers dans la précarité en les empêchant de bénéficier de leur droits (AAH, carte de séjour de 1 an). De plus, le gouvernement Ayrault n’est pas revenu sur la modification du droit au séjour pour soins pour les étrangers malades et continu de les expulser.

Les difficultés d’accès à un logement pour les personnes précaires s’accroissent et compliquent la prise de traitement pour celles et ceux qui sont malades.

La baisse des budgets aux associations provoquent la disparition de certaines d’entre elles ou les empêchent de continuer leurs actions sur l’ensemble du territoire national (prévention, accompagnement des PVVIH, information).

Pour dénoncer ce constat de destruction de notre protection sociale solidaire et exiger une vraie égalité d’accès aux soins, à nos droits et aux outils de préventions à tous et toutes sur l’ensemble du territoire, Act Up Sud-ouest organise une semaine d’action autour de la journée mondiale de lutte contre le sida. Un jour = une action :

Lundi 25 novembre : égalité des droits

Mardi 26 novembre : accès aux soins

Mercredi 27 novembre : prostitution

Jeudi 28 novembre : toxicomanie

Vendredi 29 novembre : condition de vie : sans papier/ logement

Samedi 30 novembre : prévention

Dimanche 1er décembre : SIDA : soins, droits, prévention : égalité d’accès ! Rassemblement Monument aux Morts ( Métro François Verdier ) 16H30

REJOIGNEZ-NOUS !

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Comments are closed.