PRIDE 2014 – Communiqué de Presse AEC

La 20ème Marche Toulousaine perturbée par des agressions physiques et verbales.

Cette année Arc en Ciel Toulouse, association de personnes et fédération d’associations, organisait la 20ème Marche Toulousaine des Fiertés. Ce fut également l’occasion de commémorer les 45 ans, quasiment jour pour jour, du début des émeutes de Stonewall. Deux dates donc très symboliques pour la lutte des droits LGBTQI obtenus et de ceux à venir.

La Marche des Fiertés réunit en l’espace d’une journée des individus, des associations, des partis politiques, des syndicats, adhérents ou non à notre association. Bien que réuni sous la bannière LGBTQI, chaque groupe se différencie cependant par ses domaines de compétences et ses revendications propres. Ce jour de la Marche des Fiertés se doit de galvaniser toutes les forces vives engagées dans la lutte contre toutes les discriminations. Il va sans dire que la Marche des Fiertés n’a de sens que dans le respect des diversités qu’elle est censée représenter et dans la solidarité nécessaire à l’avancée de nos luttes.

Malheureusement, cela n’a pas été le cas en ce Samedi 14 Juin 2014.En effet, les membres de l’association Flag!, association des policiers et gendarmes LGBT, ont été violemment pris à partie (insultes, jets de fumigènes et autres objets) par des manifestants d’un groupe extrémiste et contraints de quitter le cortège. Les personnes chargées de la sécurité sont intervenues pour écarter les perturbateurs et ont eux-mêmes été victimes de violences, allant pour certains jusqu’à recevoir des coups. Plus tard, le char d’AEC a lui aussi été la cible de quelques personnes.

Rappelons que Flag! lutte contre toutes formes de discriminations à l’encontre des gays, des lesbiennes, des bis et des trans’ au sein de la Police et de la Gendarmerie nationale. Elle agit également, notamment auprès du Ministère de l’Intérieur, pour inciter et aider la population LGBTQI à porter plainte lors d’agressions physiques ou verbales. Elle est en ce sens un outil dans la lutte contre les actes LGBTphobes qui, rappelons-le, sont en recrudescence.

Arc-En-Ciel Toulouse lutte au jour le jour contre toutes formes de discriminations y compris celles liées à l’emploi. Ces attaques visant nos ami(e)s membres de l’association FLAG! sont par conséquent inadmissibles. Dans un cortège d’environ 30 000 personnes, il est déplorable qu’une dizaine de personnes viennent troubler la bonne entente et la cohésion générale en faisant preuve d’une intolérance aussi grande. A ce titre, Arc-En-Ciel est profondément affligée par ces comportements agressifs, extrémistes et violents, condamne fermement ces actes de violence et se réserve le droit de porter plainte en conséquence.

Arc en Ciel Toulouse se désolidarise également des appels et commentaires publiés sous la signature « Riposte Radicale » sur les réseaux sociaux à propos de ces événements affligeants dont nos opposants se sont déjà emparés à nos dépens.

Vu la gravité des faits, nous appelons les associations se sentant concernées par ces événements à cosigner ce communiqué de presse.

Arc-En-Ciel Toulouse

Signataires : AEC Toulouse, Alertes Aveyron, Amnesty International, Aides, APGL, Autre Cercle, Centre LGBT Nantes, David & Jonathan, Fédération LGBT, GEST, Good As You 82, Jules et Julies, HES 31, Le Refuge 31, Traits d’Union Centre LGBT de l’Yonne Auxerre…

Contact Presse – Arc-En-Ciel Toulouse
contact@aectoulouse.com

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Comments are closed.