5 et 6 juillet : AEC participe aux Rencontres d’été de la Fédération LGBT à Nancy

Publiée le 1 juillet 2014 | Par Michel Megnin | News

Le week-end prochain AEC Toulouse participera aux Rencontres d’été de la Fédération LGBT. A cette occasion AEC reproduit le communiqué de presse de la Fédération

« La Fédération LGBT (Lesbienne, Gay, Bi, Trans) tiendra ses Rencontres d’été à Nancy, les 4 et 5 juillet 2014. Accueillies dans les locaux du Conseil général, les Rencontres fédérales réuniront des responsables associatifs venus de nombreuses villes de France : Angers, Dijon, Nancy, Nice, Orléans, Reims, Rennes, Toulouse, La Rochelle / Saintes, etc.

La Fédération tient à remercier le Conseil Général de Meurthe-et-Moselle qui, fidèle à sa longue tradition de lutte contre les discriminations et pour l’égalité républicaine, met à notre disposition des locaux : cela contribuera grandement à la qualité des travaux de délégués riches d’une expertise rigoureuse sur de nombreux sujets de société. C’est aussi un signe fort de l’attachement d’une collectivité départementale aux valeurs républicaines d’égalité, de liberté et de fraternité

Un programme chargé, des débats ouverts…

Outre le bilan des activités des associations et centres adhérents, nous préparerons collectivement la rentrée de septembre, en particulier en soutien aux victimes d’une homophobie aussi décomplexée qu’intolérable.

Les thématiques abordées traiteront aussi bien de l’actualité politique nationale, comme l’atonie actuelle de réformes sociétales pourtant urgentes, que de l’actualité judiciaire – comme les questions soulevées par le récent arrêt de la CEDH (Cour Européenne des Droits de l’Homme) condamnant la France pour ses entraves au droit de la famille envers des enfants nés par GPA. La Fédération LGBT poursuivra donc sa réflexion sur plusieurs dossiers majeurs, à l’occasion de  groupes de travail portant sur les questions de genre et la filiation.

La Fédération LGBT agit contre les LGBT-phobies et pour l’égalité des droits

Face à la puissance inouïe des lobbys homophobes (La Manif pour tous, à elle seule, affiche un budget de 4,5 millions d’euros !), pour contrer la montée d’une extrême-droite néo-fasciste de plus en plus agressive, et pour relancer les mobilisations en faveur des droits qui restent à conquérir (égalité de toutes les familles et de tous les enfants, ouverture de la PMA à toutes les femmes, changement d’état civil libre et gratuit, sur le modèle argentin ou danois, etc.), la Fédération LGBT appelle plus que jamais les associations LGBT à se coordonner, à favoriser les synergies et à se fédérer à nos côtés. Plus que jamais, la Fédération est ouverte à toutes et tous !

C’est ainsi que nous ferons progresser le dialogue au sein d’une société française qui en a bien besoin, et pour qui le « vivre ensemble » est plus que jamais une nécessité vitale ».

Stephanie Nicot, présidente

Dominique Ganaye, porte-parole

 

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Comments are closed.